Et si on ne parlait plus de guerre contre le cancer?

Publié le 12/08/2019 à 12:26

Cet article est intéressant car il semble que les injonctions aux combats et autres luttes contre la maladie soient finalement plus culpabilisantes et génératrices de stress que de comportements de santé, sans compter que de nombreux malades vivent « à vie » avec un cancer métastatique : vivre avec le mieux et le plus longtemps possible, c’est l’objectif des nouvelles thérapies et parcours de soins curatifs et de support.

Lire l’article